23 C
Paris
samedi, juillet 13, 2024
AccueilCancerTaux de survie et pronostic du cancer du sein de stade 4

Taux de survie et pronostic du cancer du sein de stade 4

Le cancer du sein métastatique, ou cancer du sein de stade 4, signifie que le cancer s’est propagé à d’autres organes et peut entraîner de nouveaux symptômes. Il n’existe pas de remède, mais avec un traitement, les taux de survie continuent de s’améliorer au fil du temps.

Si votre médecin a posé un diagnostic de cancer du sein métastatique, cela signifie que le cancer a progressé jusqu’au stade dit 4.

Le cancer du sein de stade 4 fait référence à un cancer qui s’est propagé au-delà du tissu mammaire et des ganglions lymphatiques locaux dans d’autres zones du corps.

Pour comprendre le pronostic, ou les perspectives, du cancer du sein de stade 4, il est utile de connaître le processus de métastase. Lorsque le cancer « métastase », il s’est propagé au-delà de la partie du corps où il est né.

Dans le cas d’un cancer du sein, un diagnostic de stade 4 peut signifier que le cancer a atteint des organes extérieurs aux seins, comme vos os ou vos poumons. Dans cet article, nous allons voir à quoi s’attendre en matière de cancer du sein métastatique, du pronostic au traitement.

Combien de temps vit-on avec un cancer du sein de stade 4 ?

Le cancer du sein métastatique n’est pas le même pour toutes les personnes qui en sont atteintes.

Vos symptômes au stade 4 dépendra du degré de propagation du cancer dans votre corps.

Les facteurs suivants peuvent affecter votre espérance de vie en cas de cancer du sein métastatique :

  • votre âge
  • votre santé générale
  • récepteurs hormonaux et récepteurs HER2 sur les cellules cancéreuses
  • la taille de la tumeur
  • les types de tissus affectés par le cancer

Selon l’American Cancer Society et sur la base du programme Surveillance, Epidemiology, and End Results (SEER) du National Cancer Center (NCL), le taux de survie global à 5 ​​ans après le diagnostic pour les personnes atteintes d’un cancer du sein de stade 4 est de 31%. Ce pourcentage est considérablement plus faible qu’aux stades antérieurs. Pour tous les stades, le taux de survie global à 5 ​​ans est de 91 %.

Les taux de survie étant plus élevés aux premiers stades du cancer du sein, un diagnostic et un traitement précoces sont essentiels. Mais n’oubliez pas : un traitement adapté au cancer du sein de stade 4 peut améliorer la qualité de vie et la longévité.

Taux de survie en fonction de l’âge, du sexe et de la race

En général, les femmes plus jeunes assignées à la naissance (FAAB) semblent plus susceptibles de développer des formes agressives de cancer du sein qui se propagent à plusieurs endroits. Les professionnels de la santé diagnostiquent généralement les FAAB plus âgées avec un cancer à un stade avancé, plus souvent impliquant un cancer du sein qui s’est propagé aux poumons.

Selon un Étude 2023les taux de survie à 5 ans en fonction de l’âge sont les suivants :

  • jeunes : 42,1 %
  • âge moyen : 34,8 %
  • âge avancé : 28,3 %
  • âge le plus élevé : 11,8 %

Notamment, certaines recherches suggèrent que les personnes appartenant à des groupes historiquement marginalisés ont souvent des résultats moins bons que les personnes blanches en matière de cancer, y compris de cancer du sein.

Par exemple, une étude de 2022 a révélé que le taux de survie à 5 ans pour le cancer du sein chez les femmes noires est 71,1% contre 82,4 % chez les femmes blanches. Ce pourcentage peut être plus faible en fonction de l’âge, du type et du stade du cancer, ainsi que de l’état de santé général de chaque personne.

Selon l’étude, les personnes appartenant à des groupes historiquement marginalisés peuvent subir un plus grand fardeau de stress et d’événements de vie négatifs, ce qui est associé à un diagnostic plus tardif, à des tumeurs plus agressives et à une faible qualité de vie.

Taux de survie en fonction du lieu de propagation

Les zones les plus fréquemment touchées par la propagation du cancer du sein sont les os, le foie, les poumons et le cerveau. Le cancer du sein qui s’est propagé à ces endroits présente le taux de survie à 5 ans suivant, selon une étude Étude 2019:

  • os : 39,8 %
  • poumon : 10,94 %
  • foie : 7,34 %
  • cerveau : 1,51 %

Taux de survie en fonction du sous-type de cancer, de la taille de la tumeur et du traitement

La survie au cancer du sein peut également être affectée par le sous-type de cancer dont vous souffrez. 15-20% Chez certaines personnes, le cancer du sein produit des niveaux plus élevés d’une protéine appelée HER2, ce qui entraîne une croissance plus rapide de la tumeur.

Bien que ce type de cancer soit agressif, il répond également bien au traitement, surtout s’il est également positif aux récepteurs hormonaux d’œstrogène (ER+) et de progestérone (PR+).

Voici les taux de survie à 5 ans pour ces sous-types en fonction de Données SEER :

  • HR+/HER2- : 34 %
  • HR-/HER2- : 12,8 %
  • HR+/HER2+ : 45,6 %
  • HR-/HER2+ : 39,5 %

En outre, selon une Étude 2022les personnes ayant reçu une thérapie systémique et celles ayant subi une intervention chirurgicale locale avaient des taux de survie globale similaires après 3 ans, soit respectivement 67,9 % et 68,4 %.

Cela dit, même si la chirurgie n’a pas amélioré la survie globale et la qualité de vie des patients, elle a entraîné une diminution de la progression tumorale locale.

Statistiques générales sur le cancer du sein métastatique

Il y a quelques faits généraux qu’il est utile de connaître sur les perspectives du cancer du sein :

  • Le cancer du sein est le diagnostic de cancer le plus courant aux États-Unis, selon le Données SEER.
  • De nombreuses personnes atteintes d’un cancer du sein vivent plus longtemps qu’auparavant. Au fil du temps, le nombre de décès dus au cancer du sein a considérablement diminué.
  • L’American Cancer Society estime qu’environ 310 720 nouveaux diagnostics de cancer du sein en 2024.

Questions fréquemment posées

Le cancer du sein de stade 4 peut-il être guéri ?

Bien qu’il n’existe actuellement aucun traitement curatif contre le cancer du sein métastatique, les professionnels de la santé peuvent le traiter. Un traitement adapté peut améliorer votre qualité de vie et votre longévité.

Les personnes atteintes d’un cancer du sein métastatique doivent recevoir des traitements à vie. Si un traitement donné cesse d’être efficace, un autre traitement peut s’avérer plus efficace.

Le cancer du sein de stade 4 peut-il entrer en rémission ?

Le cancer du sein de stade 4 peut entrer en rémission, ce qui signifie que les professionnels de la santé ne peuvent pas le détecter par imagerie ou par d’autres tests. Les progrès dans les traitements du cancer du sein de stade 4 contribuent à augmenter la durée de la rémission. Cela dit, dans la plupart des cas, même si le cancer de stade 4 entre en rémission, il est susceptible de réapparaître plus tard.

Apprenez-en davantage sur la rémission et la récidive du cancer du sein de stade 4.

Puis-je vivre 10 ans avec un cancer du sein métastatique ?

Selon une étude de 2016, le taux de survie à 10 ans pour le cancer du sein de stade 4 est d’environ 13 %.

Emporter

Le stade de votre cancer du sein au moment du diagnostic joue un rôle important dans vos perspectives.

Selon le NCLGrâce aux données SEER, vous bénéficiez des meilleures perspectives dans les 5 ans suivant votre diagnostic de cancer du sein lorsqu’un professionnel de la santé diagnostique le cancer et le traite à un stade plus précoce.

N’oubliez pas que chaque personne est différente et que votre réponse au traitement peut ne pas correspondre à celle d’une autre personne, même au stade 4. Les chercheurs continuent de tester différentes options de traitement pour le cancer du sein métastatique. Chaque année, les perspectives s’améliorent.

Discutez avec votre médecin pour en savoir plus sur les facteurs individuels qui peuvent affecter vos perspectives.

Related Articles

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Latest Articles