Home Cardio Training Pluie, neige et froid : 4 conseils pour courir par mauvais temps

Pluie, neige et froid : 4 conseils pour courir par mauvais temps

0
Pluie, neige et froid : 4 conseils pour courir par mauvais temps

Il est difficile de se motiver pour une course quand il fait froid et humide dehors. Mais avec le bon équipement et le bon savoir-faire, rien ne vous empêche de courir en extérieur. Voici les meilleurs conseils pour chaque type de temps!

1) Le mauvais temps n’existe pas, seulement de mauvaises chaussures

L’automne est connu pour son climat changeant. Par conséquent, il est tout à fait naturel que de temps en temps, vous soyez pris sous la pluie lors d’une course. Mais si vous vous habillez pour tous les temps, rien ne peut vous surprendre : en plus d’enfiler une veste de pluie, il est important de porter les bonnes chaussures. Choisissez une chaussure de course avec une bonne adhérence pour diminuer le risque de glissade. Et n’oubliez pas d’imperméabiliser la chaussure avec un spray protecteur avant la première utilisation.

2) La clé pour courir dans le froid, ce sont les couches

La chose la plus importante à propos courir dans le froid est de porter des couches. Commencez avec une couche de base de sous-vêtements de sport respirants, puis enfilez une chemise en polaire extensible isolante qui régule la chaleur de votre corps. Complétez le tout avec un coupe-vent pour vous protéger du vent et des intempéries.

L’échauffement est indispensable si vous prévoyez de courir par temps froid : un bon échauffement prépare votre corps à votre entraînement et réduit le risque de blessure ou de surutilisation. Faites les exercices d’échauffement à l’intérieur, mais essayez de ne pas trop transpirer avant de sortir.

3) Augmentez votre visibilité dans l’obscurité

Pinces à chaussures, brassards ou bandes de cheville : l’essentiel est de porter des accessoires réfléchissants lorsque vous courez dans l’obscurité. Cela vous rend plus visible pour les autres coureurs, automobilistes et cyclistes et augmente ainsi le facteur de sécurité. Vous devez également porter des couleurs claires et réfléchissantes (blanc, orange, jaune) pour améliorer votre visibilité. Si vous prévoyez de courir régulièrement dans le noir, pensez à vous procurer une lampe frontale pour vous aider à voir où vous allez.

4) Protégez votre corps, vos pieds et votre peau de la neige

Comme courir sous la pluie ou dans le froid, la bonne tenue joue un grand rôle lorsque l’on court dans la neige. Pour éviter de perdre trop de chaleur corporelle, vous devez porter un chapeau chaud et des gants. Mais vous ne devez pas oublier vos pieds : les chaussettes Gore-Tex protègent vos pieds de la neige et de la gadoue et les gardent bien au chaud.

Si vous envisagez de courir en hiver, vous devez vous poser la question suivante : « Ai-je pensé à ma peau ? N’oubliez pas de le protéger aussi. La neige et le froid peuvent être particulièrement durs pour la peau de votre visage. Assurez-vous d’utiliser une crème riche en matières grasses. Et comme la neige réfléchit la lumière du soleil, vous devriez penser à utiliser une protection UV même en hiver.

Il s’agit de votre respiration

Quand il fait froid dehors, tout se résume à utiliser le bonne technique de respiration: respirez par le nez pour réchauffer et filtrer l’air vers vos poumons et vos bronches.

Emporter:

L’équipement le plus important pour courir par tous les temps est vos chaussures de course. Vous avez besoin d’une chaussure avec une bonne semelle, comme une chaussure de course sur sentier, qui vous aidera à obtenir une traction sur les surfaces humides et glissantes de l’hiver. Choisissez une chaussure de course qui vous offre une stabilité et un soutien adéquats. Les tiges respirantes et imperméables gardent vos pieds au sec. Les chaussettes de course spéciales à haute respirabilité offrent un soutien supplémentaire et assurent la chaleur des tendons d’Achille et des mollets.

***

NO COMMENTS

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Quitter la version mobile