Home Etirements Les pires choses à manger ou à boire avant une séance d’entraînement

Les pires choses à manger ou à boire avant une séance d’entraînement

0
1 / 12

Barres granola ou protéinées

Ceux-ci peuvent sembler être une bonne idée avant d’aller au gymnase, mais il n’y a pas de définition claire de ce qu’ils sont vraiment. Vérifiez les étiquettes – les deux types peuvent contenir beaucoup de sucre. S’ils le font, votre corps brûlera rapidement et vous n’obtiendrez peut-être pas grand-chose d’autre.

  2 / 12

Légumes riches en fibres

Votre corps a besoin de fibres, mais pas avant une séance d’entraînement. Les légumes comme le brocoli, les choux de Bruxelles ou le chou-fleur peuvent être difficiles à digérer et peuvent rendre l’exercice inconfortable. Tenez-vous en aux légumes qui sont plus faciles pour votre système, comme des asperges ou des pommes de terre bien cuites.

  3 / 12

Aliments riches en matières grasses

Toutes les graisses ne sont pas mauvaises pour vous. Mais les aliments riches en matières grasses peuvent être une mauvaise idée si vous êtes sur le point d’être actif. Des choses comme la viande rouge obligent votre corps à travailler dur pour transformer sa graisse en énergie. Cela peut vous fatiguer avant même de commencer.

  4 / 12

Yaourt

Comme pour les barres protéinées, vous devrez lire attentivement l’étiquette. Certaines marques peuvent être étonnamment riches en sucre et en graisse, ce qui n’est pas bon pour votre entraînement. Et si vous ne digérez pas facilement les produits laitiers, un arrêt à la salle de sport peut aggraver les choses.

  5 / 12

Smoothies

Cela sonne bien en théorie comme moyen de s’hydrater et d’obtenir des nutriments en même temps. Mais en pratique, ils peuvent être loin d’être idéaux. Certains sont remplis de sucre et ne vous donneront qu’une courte bouffée d’énergie avant le redoutable « crash ». Et selon ce qu’il contient, un seul smoothie peut contenir jusqu’à 800 calories.

  6 / 12

La graine de lin

Cette graine a toutes sortes d’avantages potentiels pour la santé – certaines personnes l’utilisent pour essayer de soulager la constipation ou de réduire leur taux de cholestérol. Mais il est riche en fibres et en acides gras, ce qui n’est pas ce que vous voulez avant une séance d’entraînement. Donc, lorsque vous l’ajoutez à votre alimentation, faites attention au moment où vous en avez.

  7 / 12

Fast food

Cela peut être tentant, mais sautez le drive-in sur le chemin de la salle de gym. Il y a de fortes chances que vous vous sentiez inconfortablement rassasié, et la graisse et le sucre contenus dans la plupart des aliments de restauration rapide vous empêcheront de tirer le meilleur parti de votre entraînement.

  8 / 12

Boissons énergisantes

Comme les smoothies, ceux-ci peuvent sembler être un coup de pouce naturel avant l’entraînement, mais ils contiennent beaucoup de choses qui peuvent vous rendre nerveux et augmenter votre fréquence cardiaque et votre tension artérielle. Il est préférable d’éviter les boissons énergisantes jusqu’à la fin de votre entraînement.

  9 / 12

Un soda

Cela peut vous donner le « double quotidien » de sucre et de caféine. Vous obtiendrez une poussée d’énergie qui disparaîtra rapidement et beaucoup de calories, ainsi que tous les problèmes que la caféine peut causer. Il ne vous donne aucune valeur nutritionnelle et n’est pas un bon choix pour l’hydratation.

  dix / 12

N’ayez pas faim

Bien que beaucoup de choses ne soient pas bonnes pour les collations avant l’entraînement, ne pas manger peut être tout aussi mauvais, même si vous essayez de perdre du poids. Votre corps a besoin de carburant pour rester fort, mais il a besoin du bon carburant au bon moment.

  11 / 12

Ce qu’il faut manger

Les experts disent que la meilleure façon de faire est une collation qui est une combinaison de glucides (pour vous donner du carburant) et de protéines (pour préparer votre corps à construire et à réparer les muscles). Certaines idées incluent une banane et du beurre de cacahuète avec des craquelins, une poignée de noix et de raisins secs ou un œuf dur.

  12 / 12

Quand manger

Même le bon choix de repas ou de collation avant l’entraînement n’est pas une bonne idée si vous le prenez juste avant d’être actif. Votre système digestif sera en concurrence avec le reste de votre corps pour le sang et l’oxygène, qui sont importants pour la construction et la réparation des muscles. Tout le monde est différent, mais un tampon de 1 à 3 heures fait l’affaire pour la plupart des gens.

NO COMMENTS

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Quitter la version mobile