Home Forme & Bien-Être Employer un goujon pour vous débarrasser d’une épine calcanéenne

Employer un goujon pour vous débarrasser d’une épine calcanéenne

0

Employer un goujon

Une épine calcanéenne est constituée de minuscules dépôts de calcium sur la base du calcanéum. Ces dépôts sont causés par des activités répétitives, comme la course ou la danse, et leur formation peut aussi accompagner une aponévrosite plantaire, qui est une inflammation du fascia plantaire situé sur le dessous du pied. Quand ce fascia est contracté et tire sur le calcanéum, ce dernier libère du calcium pour compenser la pression. Parfois, le calcium en excès forme une épine calcanéenne[1]. Les symptômes de cette affection comprennent une douleur à la partie inférieure du talon après un exercice ou une activité, ou bien une douleur le matin au réveil ou après une longue période passée en position assise[2]. La thérapie magique pour vous débarrasser d’une épine calcanéenne reste à inventer. Toutefois, il existe des méthodes et des traitements qui permettent de réduire et même de se débarrasser de la douleur qui accompagne cette affection.

Allez à la quincaillerie. Pour vous débarrasser d’une épine calcanéenne, il suffit d’acheter un goujon de 150 mm de long et 20 mm de diamètre. Il se peut aussi que vous trouviez une tige qui a les mêmes dimensions.

 

Utilisez votre goujon. Mettez-vous debout en tenant une chaise, et appuyez fortement la zone douloureuse de votre pied sur le goujon. Ensuite, roulez ce dernier d’avant en arrière avec la plante de votre pied. Au début, la douleur sera sévère, mais elle s’atténuera au fur et à mesure que vous progresserez dans l’exercice.

Répétez l’opération plusieurs fois par jour. Si vous travaillez dans un bureau, enlevez votre chaussure et exercez-vous pendant la journée. La douleur disparaitra au bout de quelques jours, sauf peut-être celle résultant de l’ecchymose qui s’est produite pendant l’exercice.

Continuez le traitement. Il s’agit de répéter l’exercice jusqu’au moment où vous serez capable de marcher sans éprouver de douleur au talon.

  • Vous devrez peut-être appliquer cette technique une autre fois si la douleur réapparait ultérieurement.

 

NO COMMENTS

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Quitter la version mobile